Médias
Deux journées pour réfléchir aux modes de transports – 24heures

Article paru dans le 24 heures le 28 janvier 2018 (Antoine Hürlimann)

Deux journées pour réfléchir aux modes de transports

Le festival écologique AlternatYv présentera sa troisième édition les 15 et 16 septembre sur la place Pestalozzi.

Le week-end du jeûne est décidément celui d’AlternatYv. La jeune association yverdonnoise rempile pour la troisième année de suite avec son festival riche en activités, les 15 et 16 septembre sur la place Pestalozzi et au château.

Si le programme des festivités (ateliers, conférences, stands et concerts liés à l’écologie et au développement durable) reste quasi inchangé par rapport aux deux dernières éditions, le thème principal qui servira de fil rouge à la manifestation est renouvelé. Cette année, les visiteurs se focaliseront sur l’énoncé «transport et voyage en accord avec l’environnement» pour partir à la découverte de manières de se déplacer jugées écologiques.

«Notre but est de proposer deux journées gratuites d’échanges et de découvertes sur les thèmes de l’écologie et du vivre-ensemble, explique Théophile Schenker, membre du comité de l’association AlternatYv. De fait, notre festival s’adresse à tout le monde, et pas seulement à ceux qui sont déjà sensibilisés à ces questions.»

Le festival, soutenu par la Ville d’Yverdon, a besoin d’environ 25’000 francs pour tourner. Pourtant, son organisation a décidé de s’émanciper du Conseil des jeunes fin novembre dernier pour ne pas trop puiser dans ses ressources et gagner en liberté. «On était chapeauté par le service de la jeunesse et de la cohésion sociale (JECOS), détaille Layla Outemzabet, membre du comité d’AlternatYv. Cela représentait moins de travail pour nous (l’association ne gérait par exemple pas la comptabilité de son festival) mais nous voulions avoir plus de responsabilités. Cette troisième édition est donc un nouveau défi.» (24 heures)

Article sur le site du 24 heures